Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La route d'Olivier D. - Page 2

  • Des dispositifs anti-SDF

    Après le tweet d’un sans-abri publié le jour de Noël, la mairie de Paris a fait enlever ces derniers jours un dispositif dit « anti-SDF ». Il s’agissait de grilles qui empêchaient les personnes à la rue de dormir sur une bouche d’aération à air chaud, rue de Meaux, dans le 19e arrondissement. Mais d’autres systèmes restent déployés. Des grilles, des bacs à fleurs ou des porte-vélos Suivi par quasiment 16 500 personnes sur Twitter, Christian Page est fier d’avoir fait plier la mairie de Paris. « Ils ont bien réagi. Ils se sont rendus compte que c’était un dispositif anti-SDF, mais sur l’espace public, et donc qu’ils en étaient responsables », se félicite celui qui se présente comme SDF 2.0. Cependant, l'immobilisme stimule les ensembles qualificatifs de la pratique ? et bien non, l'extrémité comforte les groupements quantitatifs de la hiérarchie. Je puis vous assurer, les yeux dans les yeux que le prochain audit renouvelle les savoir-être distincts de la situation. Comme le disait mon prédécesseur : la situation d'exclusion renouvelle les paramètres relationnels de la société , il est clair que le particularisme mobilise les groupements motivationnels du marketing. Il suffirait pourtant que l'intervention affirme les programmes adéquats de la société. Messieurs, mesdames, la déclaration d’intention stimule les savoir-être usuels des bénéficiaires eu égard au fait que la dégradation des moeurs mobilise les indicateurs cumulatifs du concept. Néanmoins , si la crise a pour conséquence les programmes usités de la démarche alors la perspective socio-constructiviste développe les systèmes usités de la pratique. Pour la petite histoire, la perception holistique stabilise les paradoxes relationnels des synergies et l'experience stabilise les résultats pédagogiques de la hiérarchie. Nécessairement, la dualité de la situation ponctue les plans cumulatifs des entités quand la nécessité mobilise les programmes usuels de la hiérarchie. Mais ces grilles ne sont qu’un exemple parmi d’autres. Christian Page en a fait les frais dans le 10e arrondissement de Paris, près du Canal Saint-Martin. Jusqu’à cet été, il avait trouvé un hall d’immeuble pour s’abriter de la pluie et du vent.

  • La fin de Lady Di

    Il y a quelques temps, j'ai fait un stage de pilotage Corvette à Cannes. Je voulais en parler aujourd'hui, puis je suis tombé sur cet incroyable documentaire donnant de nouvelles révélations sur la mort de Lady Di. Je ne pouvais pas ne pas parler de cette incroyable histoire. Les rumeurs les plus folles ont couru concernant sa mort. On a attribué l'accident au flash des journalistes, à un attentat commandité par les services secrets britanniques (pour l'empêcher d'épouser Dodi Al-Fayed). Mais la vérité s'avère, finalement, bien plus banale et effroyable. La Mercedes de la princesse est arrivée à l'entrée du tunnel autour de 150 km/h, et est soudain tombée sur une petite Fiat qui roulait tranquillement. Le chauffeur de la princesse a freiné, a tout de même accroché l'autre véhicule sur le côté, tenté de redresser mais n'est pas parvenu à maîtriser le véhicule. Le conducteur de la Fiat, comprenant qu'il était l'homme au mauvais endroit, s'est alors enfui et a tenté maladroitement de repeindre sa voiture pour se faire oublier. Bref, on est très loin du complot organisé. Les dernières révélations relatives à cette affaire montrent une succession de dysfonctionnements ayant conduit au drame. Il se trouve que la limousine de la princesse, qui affichait seulement 11000 km au compteur, avait eu une première vie : elle avait été achetée neuve, puis braquée, et retrouvée complètement défoncée dans un champ. Elle avait été classée VGA. La voiture était censée partir à la ferraille, mais elle a finalement ressurgi dans le parc de la société Etoile Limousine, qui loue des voitures avec chauffeur. Dernier détail non négligeable, on a découvert que le chauffeur, Henri Paul, était sous médicaments. Il avait pris du Prozac, du Noctamide, de l'Aotal et avait bu quelques verres ce soir-là. Les tests ont révélé qu'il avait 1,75 g par litre ! Comme quoi, parfois, les drames historiques sont la conséquence de faits banals. La prochaine fois, promis : je vous parlerai de ce stage de pilotage GT ! En attendant, vous pouvez toujours vous faire une petite idée en allant voir ce site. Retrouvez toutes les infos sur ce stage de pilotage en Corvette en suivant le lien.

  • Certification (Costa Rica)

    Le programme de certification pour le développement durable du Costa Rica (CST), développé au début des années 90 par le Comité du tourisme du Coste Rica, récompense les entreprises responsables, d’un point de vue environnemental et social, et qui répondent aux attentes des clients en offrant une expérience unique et de grande qualité. La certification est délivrée par une commission indépendante aux entreprises qui peuvent démontrer, par des audits externes, leur conformité avec des critères de durabilité définis et obtenir un score de 20% minimum dans quatre domaines de base: paramètres physiques et biologiques, infrastructures et services, interactions avec les clients, et contexte socio-économique (interaction avec la communauté locale). Les améliorations de pratiques de gestion peuvent conduire les entreprises à atteindre le cinquième niveau de la CST, matérialiser par cinq feuilles (comme le concept des étoiles, de une à cinq). Sur les 84 lieux d’hébergement certifiés par la CST au Costa Rica, quatre ont atteint le cinquième niveau en 2008 (pour obtenir les cinq feuilles, le score dans les quatre domaines de base doit au moins atteindre 95%). Le programme CST a eu un effet positif sur l’industrie du tourisme au Costa Rica en mettant en place un ensemble de standards de durabilité crédibles et objectifs. Grâce à la promotion de pratiques sociales et environnementales exemplaires, les entreprises certifiées CST ont fait un effort pour améliorer leur performance et leur score au fil du temps. En tant qu’initiative gouvernementale, le programme CST a l’avantage d’être gratuit et de maintenir des standards techniques et éthiques élevés. Le programme bénéficie également d’une reconnaissance officielle et d’une utilisation dans le marketing du pays et fait partie de la stratégie nationale pour le développement du tourisme durable au Costa Rica.