Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Passions

  • J'aime conduire

    Quand les gens ont du mal à faire face à leurs difficultés, ils font généralement appel à un spécialiste. Personnellement, quand je déprime, je fais appel à ma voiture. Cela peut paraître un peu bizarre, mais chaque kilomètre passé au volant m'aide à retrouver le moral. Ca ne résoud certes pas tous les problèmes, mais je peux vous assurer que lorsqu'on aime conduire, c'est magique. Récemment encore, ma femme et moi avons voulu tailler la route, après avoir enterré un proche. Je n'ai pas envie d'en parler, mais pour faire simple, nous avons eu du mal à nous en remettre. Alors nous avons décidé de faire un road trip à Nantes, histoire de panser nos blessures. Ca peut sembler incroyable aux yeux de certains pour qui voiture rime avec stress, mais il n'y a d'après moi rien de mieux que d'être au volant et devoir rester concentré sur la route pour se détendre. A vrai dire, c'est tellement enivrant qu'à chaque fois que je conduis plusieurs heures, je me dis que j'aurais dû devenir routier. J'aurais adoré être payé à tailler la route toute la sainte journée, et sentir l'autoroute en moi s'immiscer. Je ne connais rien de plus addictif : plus je conduis, et plus je suis accro. Après une longue journée sur la route, j'ai même du mal à m'arrêter. Ce qui est ahurissant, c'est que ma moitié est aussi accro, même en étant sur le siège passager. Madame n'aime en effet rien tant qu'être conduite. Peu lui importe la destination, tant que je roule et qu'elle peut se prélasser comme un chat sur le siège passager. Le plus pénible, finalement, c'est de retrouver sa vie, sa maison. Chaque fois que je conduis, je n'ai qu'une seule envie : tailler la route et ne jamais revenir. Et qui sait ? Peut-être est-ce ce que nous ferons un jour ou l'autre : nous partirons pour la journée et ne reviendrons jamais. En tout cas, je vous recommande fortement ce road trip à Nantes. Le paysage est superbe. Je n'avais encore jamais visité, mais nous y retournerons vraisemblablement. Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du blog sur cette expérience de road trip qui est très bien fait sur le sujet.

  • La fin de Lady Di

    Il y a quelques temps, j'ai fait un stage de pilotage Corvette à Cannes. Je voulais en parler aujourd'hui, puis je suis tombé sur cet incroyable documentaire donnant de nouvelles révélations sur la mort de Lady Di. Je ne pouvais pas ne pas parler de cette incroyable histoire. Les rumeurs les plus folles ont couru concernant sa mort. On a attribué l'accident au flash des journalistes, à un attentat commandité par les services secrets britanniques (pour l'empêcher d'épouser Dodi Al-Fayed). Mais la vérité s'avère, finalement, bien plus banale et effroyable. La Mercedes de la princesse est arrivée à l'entrée du tunnel autour de 150 km/h, et est soudain tombée sur une petite Fiat qui roulait tranquillement. Le chauffeur de la princesse a freiné, a tout de même accroché l'autre véhicule sur le côté, tenté de redresser mais n'est pas parvenu à maîtriser le véhicule. Le conducteur de la Fiat, comprenant qu'il était l'homme au mauvais endroit, s'est alors enfui et a tenté maladroitement de repeindre sa voiture pour se faire oublier. Bref, on est très loin du complot organisé. Les dernières révélations relatives à cette affaire montrent une succession de dysfonctionnements ayant conduit au drame. Il se trouve que la limousine de la princesse, qui affichait seulement 11000 km au compteur, avait eu une première vie : elle avait été achetée neuve, puis braquée, et retrouvée complètement défoncée dans un champ. Elle avait été classée VGA. La voiture était censée partir à la ferraille, mais elle a finalement ressurgi dans le parc de la société Etoile Limousine, qui loue des voitures avec chauffeur. Dernier détail non négligeable, on a découvert que le chauffeur, Henri Paul, était sous médicaments. Il avait pris du Prozac, du Noctamide, de l'Aotal et avait bu quelques verres ce soir-là. Les tests ont révélé qu'il avait 1,75 g par litre ! Comme quoi, parfois, les drames historiques sont la conséquence de faits banals. La prochaine fois, promis : je vous parlerai de ce stage de pilotage GT ! En attendant, vous pouvez toujours vous faire une petite idée en allant voir ce site. Retrouvez toutes les infos sur ce stage de pilotage en Corvette en suivant le lien.